Golden Scroll 3: Le crépuscule des dieux

Golden Scroll prend place dans un monde en guerre où magie et technologie cohabitent. Serez-vous prêt à rejoindre le monde de Gaïa, un des six clans, l'une des trois alliances, et à assouvir vos ambitions?
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 2:37

On l'appelait Ald'Velothi, la cité abandonnée des dieux. Cette ville autrefois riche et prospère, n'était plus aujourd'hui qu'une immense ruine. Tout du moins c'est ce qu'on en croyait. En raison de nombreux nuages qui se formaient naturellement au-dessus de cette ville, et seulement de celle-ci, on avait l'impression que la nuit y était permanente. Attirant ainsi la fraîcheur en raison du manque de rayons solaires, le coin avait attiré par endroits de nombreux réfugiés du continent de Terrae, réputé pour être l'un des plus chauds de tout Gaïa.

Ainsi se trouvait-on dans l'une des bâtisses apparemment en ruine qui ornait le centre de la cité abandonnée des dieux. Bien qu'en extérieur, le bâtiment paraissait en ruine. Les matériaux le composant, composant également la majorité des ruines aux alentours, rendaient par endroits le mur phosphorescent, le faisant dégager une très agréable lumière verte...

Le Diamant finit donc par émerger de son sommeil comateux. Elle ne se souvenait absolument de rien. Elle allait se faire heurter par une attaque de Thanatos, et après... Le grand blanc. La première chose qu'elle remarqua, c'était son bras droit pétrifié jusqu'un peu plus bas que l'épaule. La seconde chose qu'elle remarqua, c'était qu'elle n'était plus à la Larme d'Azur...

Elle était en effet dans un lit aux draps blancs, dans un endroit où il régnait une chaleur tout de même supérieure à celle de la Larme, et dans une pièce rectangulaire, éclairée par endroits par des murs phosphorescents, ainsi qu'un orbe d'éclairage magique au plafond. Elle nota également que son bras gauche était perfusé, et qu'à sa gauche étaient suspendues plusieurs poches de liquide. Elle était faible, il y avait probablement des anesthésiants parmi les produits qui lui étaient injectés...

Enfin, à sa droite, elle remarqua une chaise. Et sur cette chaise, une personne à moitié endormie. Au premier abord, on lui distinguait des oreilles pointues, au style elfe. On en déduisait donc que la créature faisait partie de ces humanoïdes magiques. Le fait que, dans son sommeil, on avait du mal à déterminer s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme confirmait également cette hypothèse... La personne ouvrit alors les yeux, pour observer le Diamant.


Spoiler:
 

En fait, même au réveil c'était dur à déterminer, le sexe de cet individu. Voyant que notre paladin du Miroir venait de se réveiller, il lui jeta un oeil interrogatif avant d'entamer la conversation... A la voix, par contre, on devinait illico que nous avions affaire à un individu de sexe masculin qui parlait tout de même assez aïgu... Ou était-ce une femme à la voix grave?

???: "Vous vous réveillez enfin? Comment vous sentez-vous mademoiselle?"

La personne mesurait à peu près dix centimètres de plus que le Diamant, et possédait de longs cheveux bleus, une couleur qui n'était plus si rare de nos jours....
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Sentinelle
Sentinelle
Linda

Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1155/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1155/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue0/0Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (0/0)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 3:13

Elle avait voulu faire l'idiote, elle avait eu ce qu'elle méritait. C'est ce qu'elle aurait sans doute dû se dire sur le moment, mais au lieu de cela, elle avait eu une réaction particulièrement inhabituelle. Cela avait été le début de toute son histoire. Elle revoyait encore devant elle l'elfe qui la regardait d'un air particulièrement méprisant. Elle tenta de lui rendre son regard, mais tout ce qu'elle parvint à faire fut de détourner le regard... C'était donc cela être complètement dominée... Il lui adressa quelques derniers mots dédaigneux avant de se tourner et de s'en aller sous les rires des spectateurs qui avaient vu toute la scène...

La fille se réveilla en sursaut dans le lit, et même en sueurs. Elle avait un mal de crâne absolument ignoble et se sentait particulièrement faible en plus du cauchemard qu'elle venait de faire. Elle jeta un rapide coup d'oeil tout autour. Elle n'était plus à la Larme d'Azur de toute évidence, mais dans une maison qui paraissait somme toute assez banale; un rapide coup d'oeil sur l'équipement qui se trouvait à côté de son chevet lui rappela qu'elle se trouvait dans un état lamentable, encore pire que ce qu'elle avait pu imaginer en se réveillant sans se rappeler de ce qui s'était passé avant même, puisqu'un de ses bras avait été pétrifié! Elle regarda le membre changé en pierre, incrédule, puis se tourna vers la personne qui semblait être en train de dormir... en fait, non, qui venait de se réveiller.

"Vous vous réveillez enfin? Comment vous sentez-vous mademoiselle?"

Elle porta sa main valide au front sous le mal de crâne qui régnait toujours, malgré les produits anesthésiques qui devaient se trouver dans les perfusions.

"Je... Ca... Ca a l'air d'aller plutôt bien, mais... Où suis-je? Qu'est ce qui s'est pass..."

Un flash lumineux la fit fermer les yeux. Elle revoyait à ce moment préci les dernières choses qu'elle avait vu avant de sombrer dans l'inconscience; sa migraine lui sembla doubler d'intensité alors que l'effet des produits lui paraissait s'estomper. Elle gémit sous la douleur lancinante alors qu'elle revoyait tout le film de son combat contre la chimère repasser en marche arrière. Puis tout d'un coup, elle sembla se calmer; son regard se perdit dans le vide. Sa main gauche commença à se crisper et à parcourir le rebord du lit, comme si elle cherchait quelque chose... Dommage pour elle, elle ne vit pas sur le moment que ses affaires se trouvaient juste à côté de la personne qui avait l'air de l'avoir soignée. Elle porta finallement sa main valide au crâne avant de se remettre à gémir dans un bruit qui ne laissait rien présager de bon alors qu'elle se laissait retomber en position allongée... Pour se redresser de nouveau; dans un sanglot bruyant, avant de se retourner vers le dos du lit, elle se cogna violemment la tête contre le mur adjacent une première fois, puis une deuxième, puis une troisième fois, avec bien plus de force; on entendit un grand bruit sourd, et une belle tâche écarlatte resta à l'endroit de l'impact, laissant quelques gouttes rouges perler. C'est à ce moment là qu'elle vit où se trouvaient ses affaires. Elle bascula et tomba du lit pour arriver à atteindre tant bien que mal la sacoche qui contenait ce qu'elle transportait... Elle tira la sacoche vers elle brutalement, se souciant manifestement peu de ce qui pouvait se trouver dedans, porta la lanière à ses dents pour pouvoir fouiller dedans avec sa seule main valide sans trop de mal, et en ressorti une seringue.

Il était plutôt évident qu'elle n'était pas dans son état normal; le front en sang, les larmes aux yeux, de grands sanglots s'échappants de ses lèvres, et maintenant une seringue dont elle ne savait absolument pas se servir par ailleurs... Elle avait manifestement été placée dans la sacoche, déjà remplie, pour les cas d'urgence, mais l'état actuel de la fille ne lui permettait sans le moindre doute pas de l'utiliser. La question était de savoir quelles seraient les conséquences d'une telle utilisation de cet objet et du produit qu'il contenait, et le fait que peut être que la personne présente allait réagir avant qu'il ne soit trop tard...


Dernière édition par Diamant le Mar 18 Aoû - 3:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nivalia
Admin
Nivalia

Messages : 244
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue2000/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (2000/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1500/1500Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1500/1500)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 3:13

Le membre 'Diamant' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D6' : 4
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquesdegaia.jdrforum.com
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 3:38

Le Diamant avait commencé un début de réponse confus quand la mémoire lui revint. Elle fut alors parcourue d'une sorte de crise de violence inouïe, se releva et fit crânette avec le mur... A plusieurs reprises. Pendant ce temps, la personne qui l'avait sauvée s'était relevé de sa chaise et allait l'interrompre dans son simulacre de crise d'épilepsie...

???: "Hé! Arrêtez! Vous allez vous faire..."

Un bruit sourd se fit alors entendre, et une belle tâche de sang apparut sur le mur...

???: "Mal... Mon mur..."

Tandis que la gamine s'était réellement fait mal, du moins c'est ce qu'on aurait pensé, elle repéra ses affaires, tomba du lit, son bras valide tiré vers les pochettes de liquide auxquelles il était relié. Elle tira alors sa sacoche vers elle, sous le regard interrogatif de son sauveur... Qui vira littéralement au regard profondément inquiet quand il vit la seringue.

???: "Oh... la... STOP!"

Comprenant qu'il aurait dû vérifier un peu les possessions de son invitée, et à l'occasion qu'elle n'entendrait pas raison par des mots, vu son état, notre elfe se précipita sur la gamine aux cheveux bleus et lui fit une clé de bras (inutile de préciser au quel) pour lui faire lâcher la seringue. Profitant alors des anesthésiques qui faisaient encore effet dans le corps du Diamant, il la plaqua au sol, et tenta de vérifier en vitesse le contenu de la fiole, pendant que la fillette se débattait violemment sous lui. Comprenant qu'il n'y avait visiblement pas trop de danger à l'administrer en vitesse, il prépara un endroit où piquer, purgea la seringue, et fit tout le protocole habituel (sur une fille qui se débattait brutalement, il est nécessaire de le rappeler) avant de planter la seringue au niveau de son cou. Plus près de son système nerveux, il avait dû penser.

???: "Mademoiselle, vu votre état, je ne peux que vous demander de vous calmer, vous allez empirer votre situation!"
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Sentinelle
Sentinelle
Linda

Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1155/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1155/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue0/0Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (0/0)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 3:55

L'elfe lui saisi le bras pour la forcer à lâcher l'objet qui était particulièrement dangereux pour elle entre ses propres mains. Le fait qu'elle avait une partie du corps pétrifiée dû être une bénédiction pour lui à ce moment là par ailleurs; grâce à cela, il pu prendre le temps de regarder attentivement la seringue en question pour voir qu'il n'y avait pas la moindre précision sur le produit qu'elle contenait. A vrai dire, la seringue était là pour des cas d'urgences exceptionnels; c'était la première fois qu'elle était contrainte de s'en servir, et elle n'était pas faite pour que le client sache ce qu'il y avait dedans. Se doutant que le contenu devait avoir son importance, il se décida néammoins à faire la piqûre directement au niveau du coup. Pendant tout le temps où il préparait l'injection, il pu entendre les pleurs de la fille ainsi que d'autres bruits sourds alors qu'elle se cognait violemment la tête contre le sol. Dès qu'elle senti la piqûre ainsi que le produit qui lui rentrait dans le cou, les bruits sourds cessèrent, même si elle continuait à sangloter. L'énergie magique qu'elle avait réussi à récupérer durant son sommeil se diffusa en un instant dans l'air, l'entourant durant une fraction de seconde d'un joli halo lumineux. Elle resta de longs instants dans cette position; elle avait laissé une marque au sol, la même que celle qui se trouvait désormais sur le mur au dos du lit, sauf que celle-ci avait en plus été innondée par ses larmes.

"M... Merci... Ca va mieux..."

Elle arrêta de sangloter et se redressa pour tenter de retourner dans le lit; malgré le fait qu'elle fut calmée, un fait assez étrange était à noter, le fait que ses yeux pleuraient toujours malgré le reste de son visage et sa voix qui paraissaient être complètement calmés, même si ses yeux semblaient laisser transparaître une pointe dépressive.

"Je suis... désolée pour ce qui vient de se produire... En théorie, cela ne m'arrive jamais en dehors de l'infirmerie où je prends mon traitement..."

Elle se laissa retomber sur le matelat après être retournée à son emplacement initial; elle était tout simplement vidée après la scène qui venait de se produire, ce qui n'avait rien d'étonnant après ce qu'elle avait déjà dû endurer. Elle ne semblait par ailleurs pas se rendre compte que son front saignait abondament.

"Je présume que vous êtes celui qui m'a sauvé la mise... Je vous en suis très reconnaissante, mais... pourrais-je savoir qui vous êtes et où suis-je?"
Revenir en haut Aller en bas
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 4:59

L'injection du produit se fit... Presque en douceur... En effet, mis à part le fait que la gamine pleurait et se cognait violemment la tête contre le sol, la situation de l'elfe était relativement tranquille... Aucune indication? Soit, il allait donc garder un fond pour lui, histoire d'analyser le contenu de cet étrange remède...

Il s'en suivit alors une scène des plus étranges. Juste après que l'injection se soit terminée, la fillette sembla se calmer graduellement, bien que toujours en larmes, et en sang. Un joli halo de lumière issu de son énergie magique se relâcha une fraction de seconde autour d'elle, chose que l'elfe avait visiblement peu vu dans sa vie...

Toujours en position pour la maintenir au sol en cas de rechute, l'elfe constata néanmoins que l'humaine était devenue relativement calme, et qu'elle aurait presque pu passer la nuit avec le sol comme matelas. Cela dit, avec le sable fin du désert qui formait un petit tapis dans la pièce, on pouvait trouver bien pire...


Diamant: "M... Merci... Ca va mieux..."

En entendant cela, l'elfe se releva, puis laissa le paladin du miroir regagner son lit tranquillement. Trop tranquillement, d'ailleurs... Son front était en effet ruisselant de sang, tandis que ses joues étaient trempées d'un mélange de larmes et de sang... Vraiment un curieux spectacle qu'on avait là...

???: "J'ai peut-être mis une dose un peu forte sur les anesthésiants... Ou alors ce produit fait des miracles..."

Après cette reflexion, l'individu ôta l'aiguille de la seringue, et fit mine de tout jeter dans une poubelle à proximité, alors qu'il conservait l'ampoule ainsi que les quelques gouttes de liquide qui restaient dedans...

Diamant: "Je suis... désolée pour ce qui vient de se produire... En théorie, cela ne m'arrive jamais en dehors de l'infirmerie où je prends mon traitement..."

???: "Parce que ce genre de crises vous arrive souvent? C'est pourtant la première fois que je vois une crise d'instabilité mentale aussi violente... Mon mur et mon sol risquent d'ailleurs de s'en souvenir..."

Le visage de cette humaine était étrange. Outre les larmes et le sang qui continuaient de couler, elle paraissait complètement calme alors que ses yeux semblaient exprimer quelque chose d'autre que de la sérénité...

Diamant: "Je présume que vous êtes celui qui m'a sauvé la mise... Je vous en suis très reconnaissante, mais... pourrais-je savoir qui vous êtes et où suis-je?"

???: "Vous ne vous rendez même pas compte que..."

Réalisant que la fille ne semblait pas comprendre l'état de son front, l'elfe quitta la pièce, pour y revenir avec des compresses qui avaient préalablement été baignées dans du désinfectant... Il en plaça alors une sur le front de la gamine pour tenter de nettoyer le sang, plus plusieurs autres pour désinfecter...

???: "Je m'appelle Angeal. Je suis un guérisseur et diplomate. Je voyage assez souvent, aussi l'envie m'a pris de visiter l'océan Azur. C'est alors que j'ai aperçu la tour en ruine où je vous ai trouvée, à l'agonie, en face d'une chimère plutôt impressionnante... Je ne suis pas un combattant, donc je vous ai juste tiré de ce combat au cours duquel vous avez failli laisser votre vie, et vous ai ramené ici, à Ald'Velothi. Enfin, vous ne connaissez peut-être pas ce nom..."

Etant donné qu'il venait de terminer les soins à la tête du paladin du Miroir, ornant la plaie qu'elle venait de se faire d'un superbe bandage, il entreprit de faire apparaître une ardoise depuis visiblement son espace de stockage dimensionnel (c'est fou le nombre de personnes qui pouvaient faire ça, en fait...). Une craie flotta alors magiquement dans les airs pour dessiner rapidement une carte de Terrae.

Angeal: "Nous sommes sur le continent de Terrae. Un endroit réputé pour sa grande sécheresse ainsi que son Desierto. Actuellement, nous sommes ici *une croix se dessina sur l'ardoise*, les ruines de Ald'Velothi. On appelle aussi cet endroit la cité abandonnée des dieux, en raison de ses vestiges prospères, mais de son absence totale de personnes vivantes. Enfin... La cité n'est pas que le vestige désert que les gens pensent qu'il est. En effet, de nombreux bédouins du désert ont décidé de venir s'abriter dans ces ruines qui ont la particularité d'avoir en permanence d'opaques nuages au dessus d'elles, offrant un lieu de fraicheur dans le Desierto. A cause de ces nuages, il fait presque tout le temps nuit dans cet endroit, et cet endroit a vite pris le surnom que je vous ai dit plus tôt. En effet, même si la luminosité de la zone est très basse, sachez qu'il est vers dix heures du matin."

Angeal s'éclaircit alors la gorge et réexpédia son ardoise d'où elle venait avant de continuer.

Angeal: "A vrai dire, seul le quart de la cité est occupé par des races civilisées, et parmi ce quart, seule la moitié des gens vivant ici sont sédentaires. Nous sommes actuellement dans le centre-ville d'Ald'Velothi, dans une demeure jadis en ruine que j'ai restauré intérieurement, histoire de posséder un pied-à-terre en Gaïa. Un endroit où revenir, en quelque sorte... Seul le centre ville est habité de la cité est habité d'ailleurs. Les ruines situées en périphérie sont le plus souvent occupées par des créatures peu accueillantes, ce qui fait que les aventuriers itinérants pensent le plus souvent que la ville est entièrement vide d'humanoïdes. Il faut dire aussi que nous préférons conserver l'apparence des ruines dans lesquelles nous vivons, et nous réunir dans la place du marché sous-terraine pour y établir un marché, et d'autres services. Nous avons même un temple et la chimère qui y vit..."

A l'évocation des mots "temple" et "chimère", l'expression jusqu'ici calme et posée changea un peu pour laisser transparaître une pointe d'amertume... Que l'elfe s'empressa de chasser de son visage pour poser la question fatidique au Diamant:

Angeal: "Et vous? Puis-je savoir qui vous êtes et ce que vous faisiez dans cette ruine dans l'océan Azur?"
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Sentinelle
Sentinelle
Linda

Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1155/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1155/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue0/0Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (0/0)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 14:17

"J'ai peut-être mis une dose un peu forte sur les anesthésiants... Ou alors ce produit fait des miracles..."

Elle ne répondit pas mais connaissait déjà la réponse. Les anesthésiants lui évitaient surtout de souffrir le martyr maintenant qu'elle était calmée, mais ce n'était pas eux qui l'avaient remit dans son état normal. Il fit mine de jeter la seringue tout en gardant l'ampoule afin de pouvoir étudier la substance; il n'eu d'ailleurs pas trop de problème à garder son manège secret au vu de l'état de la seule autre occupante de la pièce.

"Parce que ce genre de crises vous arrive souvent? C'est pourtant la première fois que je vois une crise d'instabilité mentale aussi violente... Mon mur et mon sol risquent d'ailleurs de s'en souvenir..."

Elle jeta un rapide coup d'oeil aux deux impacts qu'elle avait fait... Effectivement, elle avait laissé sa carte de visite. Elle était bien consciente lorsqu'elle s'était heurtée volontairement la tête au mur, puis au sol, mais ne s'était manifestement pas rendu compte sur le moment de la force qu'elle avait employé pour cela... au même titre qu'elle ne se rendait même pas compte de l'état dans lequel était maintenant son front, ce qui nétait pas le cas de l'elfe situé juste en face qui alla chercher un nombre assez conséquent de compresses pour la rendre un peu plus présentable, et lui donna enfin son nom.

"Et bien merci Angeal. Sans vous j'étais..."

Elle s'arrêta avant même de terminer; le simple fait de ressasser ce fait risquait d'être un motif suffisant pour la faire replonger dès que le produit cesserait de faire effet, et ce pendant un certain temps. S'efforçant de ne plus songer à cela pour l'instant, le Diamant laissa Angeal continuer pour lui expliquer où elle se trouvait. Elle connaissait la géographie de Gaïa, ainsi que les lieux suffisament connus pour être nommés sur une carte; elle avait déjà entendu parler de cette cité, mais on la décrivait plutôt comme une ruine sauvage; l'explication suivit tout de suite après. Ainsi, il y avait quand même une communauté dans ces ruines. Angeal termina par l'évocation du temple d'une chimère locale; le simple fait de mentionner le mot "chimère" valu à la fille un rictus; elle recommença à parcourir machinalement la bordure du lit comme elle l'avait fait au début de sa crise précédente, mais cette fois-ci elle fini par se calmer et arrêta lorsqu'il lui demanda ce qu'elle faisait là-bas.

"Je suis... Une jeune fille qui aime bien l'aventure... Vous pouvez m'appeler... Nell. Et pour ce qui est de ma présence dans cette ruine, la simple passion de l'exploration."

Dans l'urgence, elle avait prit le premier pseudo qui lui venait à l'esprit, le même que celui qu'elle avait utilisé pour rentrer dans la Rebellion; ce n'était pas très malin, mais il fallait avouer qu'elle n'était pas en état d'utiliser sa matière grise aussi efficacement qu'à l'acoutumée. Elle sécha les larmes qui continuaient de couler malgré elle. L'état de son bras droit l'inquiétait sérieusement, avec ça elle serait parfaitement infichue de se battre si l'obligation se présentait! Elle retourna la tête vers le matériel qui lui appartenait et vit l'une des deux armes qu'elle avait lorsqu'elle avait été vaincue.

"Excusez moi, je sais que cela risque de vous paraître étrange ou suspect, mais pourriez-vous me passer l'épée qui émet un peu de brume là-bas?"

Le fait de ne pas l'avoir à proximité la rendait particulièrement nerveuse; il s'agissait du seul objet qui pouvait la calmer efficacement dans l'état actuel des choses, et ne pas l'avoir à côté du lit en cas de rechute était plutôt inquiétant vu que la seringue était désormais vide (ou presque).
Revenir en haut Aller en bas
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 16:11

Notre paladin du Miroir avait donc finalement décidé à décliner une identité au hasard parmi les nombreuses qu'elle avait en stock... Ce fut donc le nom de Nell qui tomba. Angeal haussa un sourcil à cette appellation, mais ne dit finalement rien à ce propos. En revanche, pour le côté "gamine aventurière", il ne gêna pas...

Angeal: "Désolé si ça peut paraître irrespectueux, mais je vous recommande de changer de passions. Vous êtes encore jeune, mais votre corps est en piteux état. Déjà que vous êtes probablement la plus jeune personne que j'ai jamais vu avec une prothèse, alors avec la pétrification de votre bras pour couronner le tout... D'ailleurs à ce propos..."

Notre elfe sembla se souvenir de quelque chose. Son visage passa alors du calme, puis d'une pointe d'amertume, à quelque chose de complètement sérieux. Visiblement, ce qui allait suivre n'allait pas être bien jouasse...

Angeal: "J'ai juste pu freiner la pétrification pour qu'elle n'affecte que votre bras. Si je n'étais pas intervenu, alors il y a fort à parier que même si la chimère de la ruine vous avait laissé en vie, vous seriez alors une vraie statue. Vous avez probablement dû le remarquer, mais la source de cette pétrification n'est pas un élément connu, c'est pourquoi mon rayon d'action est plutôt restreint dans ce domaine. Tout ce que j'ai pu faire, c'est créer un champ de répulsion magique au niveau de votre épaule pour stopper la propagation de cette énergie étrangère. A mes yeux, il n'y a que trois moyens pour stopper définitivement cette propagation, le champ de répulsion que je vous ai appliqué étant temporaire, et me puisant une quantité d'énergie assez importante..."

Il s'interrompit alors, laissant le bras du Diamant parcourir de nouveau le lit, comme à la recherche de quelque chose. Puis elle annonça qu'elle voulait son épée courte, qu'Angeal lui apporta.

Angeal: "J'ai pour habitude de ne pas donner d'objets dangereux aux enfants, et encore moins aux personnes mentalement instables, mais vous êtes un cas un peu à part... Enfin bon, pour en revenir à ce que je disais, je ne vois que deux solutions. La première, la plus terre à terre, serait de vous amputer le bras à une partie pas encore atteinte par la pétrification. La deuxième, serait d'amplifier mon champ de répulsion d'énergie magique depuis votre bras. Le problème de la deuxième méthode est que j'ai des risques d'étendre le champ de répulsion à tout votre corps, ce qui fait que vous pourriez bien vous retrouver incapable d'utiliser la psynergie pendant une période entre six mois et le reste de votre vie. La troisième méthode serait à mes yeux la plus raisonnable. Je pourrais utiliser le fort flux magique contenu dans l'anneau que vous portez à votre main pétrifiée comme source d'une répulsion progressive de votre pétrification. Cette méthode ne comporte aucun risque, mais risque d'être très lente. Je pense que vous pourriez mettre entre un et six mois à récupérer la validité de votre bras. Et l'anneau que vous avez au doigt risque également de ne pas supporter l'utilisation que je vais en faire. Après, le choix est votre. Dans tous les cas, sachez que deux des solutions que j'ai envisagées risqueraient de nécessiter un long rituel, et que j'ai des obligations personnelles qui font que je ne pourrais pas vous accueillir plus de quatre jours, déjà que cela fait trois jours que vous êtes ici... En vérité, je vous garderai bien plus longtemps, mais j'ai peur que ma supérieure vienne me chercher jusque chez moi, vu que ma permission ne devait durer qu'une semaine..."

Angeal sembla alors retrouver son visage serein. Le Diamant était donc prévenu des trois options dont l'elfe disposait pour arranger le problème de son bras. Et elle risquait fort d'avoir à faire un choix parmi ces trois-là, puisque quatre jours plus tard, il lui demanderait de quitter cet endroit, et qu'il ne pourrait alors plus maintenir son champ de répulsion plus longtemps... Qu'allait donc décider le paladin?
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Sentinelle
Sentinelle
Linda

Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1155/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1155/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue0/0Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (0/0)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 17:17

Angeal ne se gêna pas pour lui donner ouvertement son avis quand à son hobbit, ce à quoi le regard de la fille se durci instantanément, se situant aux antipodes de l'air calme et serein qu'elle avait un instant avant.

"Pour autant que je sache, ma façon de vivre ne regarde que moi. Je n'ai pas le souvenir que nous nous connaissons suffisament pour faire ce genre de remarque."

Manifestement, elle tolérait mal qu'on lui tienne ce genre de propos. Heureusement, la conversation se tourna vers l'état du bras de la fille. Manifestement elle s'était mise dans une situation pire encore que ce qu'elle avait pensé au départ à ce niveau. Après que Angeal lui ai apporté l'épée (et fait des commentaires quand aux doutes qu'il avait l'air d'avoir quand à l'utilité de cet objet dans cette situation), il lui expliqua les seuls moyens qu'il connaissait pour pouvoir arrêter la pétrification de façon définitive.

L'amputation semblait être aux yeux de la fille la solution la meilleure, l'existence des prothèses réglait facilement le problème, et il y avait également d'autres moyens de récupérer un membre perdu; mais en l'occurence, depuis son premier membre perdu qui lui avait valu tout ces problèmes, elle était assez traumatisée à ce niveau. Il y avait ensuite la manipulation pour étendre le champ de répulsion, qui pouvait tout à fait s'étendre au reste de son corps; cela signifiait perte totale de psynergie pendant une période qui pouvait s'étendre jusqu'à la fin de ses jours; le risque était gros, et si les choses tournaient mal, elle était dans de beaux draps. Enfin, la dernière méthode qui consistait à utiliser la nature même de l'anneau pour pouvoir repousser le sort; mais cela prenait énormément de temps manifestement, et elle n'avait pas envie de rester en convalescence pendant aussi longtemps juste après être sortie d'une période similaire. Elle prit l'épée et commença à la faire tout doucement tourner avec sa main valide; elle ne voulait pas trop risquer de blesser Angeal, par conséquent, le son qui fut émit s'avéra bien moins sonore que d'habitude, même si pour elle cela était déjà suffisant pour commencer à légèrement apaiser son esprit; pour le moment, elle n'avait plus à se soucier de son état mental, c'était déjà un problème de réglé.

Elle ferma ses yeux trempés qui laissaient toujours s'échapper de grandes larmes pour réfléchir; elle manqua de s'endormir à cause des anesthésiants, de son médicament et du son de l'arme qui la berçait, mais au dernier moment elle rouvrit les yeux; ce n'était pas franchement le moment de retomber dans les bras de Morphée.

"Vous qui avez l'air de tellement vous soucier de mon corps, je présume que de toute façon l'amputation n'est pas le moyen que vous aimeriez employer. Cela tombe bien, parce qu'une prothèse est déjà trop difficile à utiliser pour que je parvienne à battre le deuxième ennemi sur ma route. Ensuite, j'ai moi aussi des obligations, et je ne peux pas me permettre de rester dans cet état trop longtemps. Par conséquent, même si à long terme il s'agit de la méthode la plus handicapante, je préfèrerais honnêtement que vous tentiez d'augmenter votre champ de répulsion."

Elle referma les yeux après sa déclaration, se doutant qu'il allait y avoir des interrogations qui germeraient dans la tête de Angeal, mais elle n'avait pas la moindre intention de changer d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 18:44

Ah la la... Cette gamine ne supportait visiblement pas qu'on lui fasse des remarques sur sa façon de vivre... Enfin bon, il s'agissait là d'un avertissement, et non de quoi que ce soit d'autre. Si cette fille voulait mourir jeune, elle mourrait jeune. Angeal n'aurait juste pas à se reprocher de ne pas l'avoir prévenu.

Suite à un moment comme d'absence de la part du Diamant, moment où elle faillit retourner au sommeil d'ailleurs, elle fit finalement part de son choix à l'elfe. Quitte ou double. Soit ça marchait bien et elle pouvait toujours utiliser son énergie magique, soit ça marchait mal et c'était fini pour la psynergie, pour une durée indéterminée...


Angeal: "Désolé si vous ne supportez pas que les autres s'inquiètent de votre état, mais je suis comme ça, et si ça dérange tant pis. Vous avez donc choisi le rituel de propagation du champ de répulsion. Dans ce cas, laissez-moi jusqu'à demain pour le préparer, et demain vous pourrez de nouveau vous servir de ce bras. Pour votre énergie magique, et bien ça va être quitte ou double, et fortement dépendre de vos capacités personnelles..."

Sur ces mots, Angeal laissa le Diamant. Il avait un rituel à préparer, et cette gamine ne semblait visiblement pas trop aimer la compagnie... Enfin, elle était vivante, et c'était ce qui comptait le plus à ses yeux...

Le lendemain...

Vers huit heures du matin, l'elfe arriva dans la chambre du Diamant, lui disant que s'il se débrouillait bien, le rituel serait terminé dans le début de l'après-midi... Il commença alors par la déperfuser... Suite à quoi une légère douleur revint, bien que moins importante que la veille. Le paladin du Miroir fut alors conduit à travers un enchevêtrement d'escaliers, passant devant de nombreuses pièces aux meubles de toutes origines. Devant une pièce qui ressemblait à un atelier, elle crut même apercevoir différentes armes auxquelles étaient connectées des cables... Un atelier de technomagie, peut-être?

Enfin, ils arrivèrent dans le sous-sol de la maison. Le Diamant avait eut assez de mal suite au contrecoup du combat contre Thanatos, mais avec l'aide de l'elfe elle réussit à atteindre une pièce seulement éclairée par les murs phosphorescents, mais où l'air paraissait saturé de magie, un peu sur le même principe qu'en Vegetopia, mais en beaucoup plus fort. Elle put alors constater que de nombreux symboles avaient été dessinés sur le sol. Tous les faire en une journée avait probablement dû être éprouvant si le garçon l'avait fait à la main...


Angeal: "Si vous avez une dernière chose à faire avec votre arme, faites-le maintenant. Si au cours du rituel vous étiez en contact avec un objet magique, je ne pourrais ni garantir votre sécurité, ni celle de l'objet."

Il attendit donc qu'elle fasse une dernière chose, et l'installa sur le symbole qui semblait être au centre de tous ceux alentours, après avoir déposé la Lamineuse fredonnante à l'extérieur de la pièce. Il se plaça alors lui-même sur un symbole circulaire et commença à réciter une incantation dans une langue étrange que le paladin du Miroir ne comprit tout simplement pas. Cette langue, en effet, ne ressemblait à rien de connu.

Au bout de près d'une demi-heure d'incantation, des particules d'énergie magique sortirent du garçon pour venir illuminer le symbole aux pieds d'Angeal, puis progressivement tous les symboles de la salle qui furent alors parcourus de diverses couleurs extrêmement lumineuses. La magie répandue dans la pièce commença à venir saturer le corps du Diamant, jusqu'à ce que sa propre énergie magique réponde. D'un point de vue externe, la fillette était parcourue d'un grand halo de lumière bleutée, et finit par s'élever dans les airs en raison de l'abondance de magie qui commençait à affluer en elle.

Après quelques heures pendant lesquelles ce rituel se poursuivit, l'énergie magique accumulée passa finalement vers l'épaule du Diamant, où un sceau jusqu'ici invisible se révéla. Plusieurs cercles de symboles lumineux volèrent dans l'air autour de l'épaule du Diamant, puis finalement, l'énergie magique fut complètement absorbée par le sceau. Les cercles de lumière prirent alors une taille considérable, et la pétrification du bras de la fillette disparut progressivement en quelques minutes, lui conférant ainsi une grande douleur, semblable aux déflagrations d'énergie dont Thanatos lui avait fait part, mais en moins puissant. Son bras de nouveau valide, Angeal voulut arrêter le rituel, mais l'énergie magique présente, comme animée de sa propre volonté en décida autrement. Il fut repoussé contre un mur de la pièce avec une violence telle qu'il s'en évanouit, alors que le sceau se déplaçait. Progressivement, le sceau de répulsion d'énergie magique vint se placer au niveau du coeur du Diamant, son corps entier étant alors entouré des cercles de symboles lumineux, qui commencèrent à tourner. La douleur était vive, et les cercles tournèrent de plus en plus vite, jusqu'à que le point de rupture soit franchi. Les cercles de lumière éclatèrent alors, laissant retomber des étincelles de lumière sur le sol, ainsi que le Diamant qui était en suspension depuis un moment déjà... Le sceau avait disparu, la pétrification du bas était complètement refoulée, et enfin le Diamant se retrouvait privé de son énergie magique.

Elle ne le ressentit pas immédiatement mais elle se sentait plus lourde, comme amputée de quelque chose qu'on ne pouvait pas remplacer par une prothèse. Ce fut après quelques minutes qu'elle comprit que son flux magique ne lui serait plus accessible, tout du moins pour un certain temps (tu es tombé sur le un an sans psynergie. Ton élément de prédilection devient Neutre jusqu'à la fin de ce laps de temps, ou autre chose). La pièce redevint alors sombre, seulement éclairée par les murs phosphorescents, contre l'un desquel était appuyé le corps d'Angeal, inconscient.


(La quête à proprement parler est terminée, et tu reçois 3 points d'XP (j'avais oublié de t'en donner suite à ta quête à Aquea, je me rattrape donc ici). Maintenant, reste à savoir ce que tu vas faire, puisque la téléportation ne t'es plus accessible...)
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Sentinelle
Sentinelle
Linda

Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2009

Feuille de personnage
Points de vie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue1155/2000Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (1155/2000)
Points de magie:
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Left_bar_bleue0/0Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty_bar_bleue  (0/0)
Niveau: 9

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 21:46

Elle n'eu pas de mal à se séparer de son arme à l'entrée de la salle de rituel; son état s'était bien stabilisé durant la nuit, la crise était vraiment terminée cette fois-ci, elle était supposée avoir la paix pour un certain temps à ce niveau. La manipulation, elle, se passa plutôt bien, même si elle dura longtemps, jusqu'à ce que Angeal cherche à l'arrêter; la réaction de tout son mécanisme ne se fit pas attendre; il fut projeté contre le mur juste derrière lui et perdi connaissance sous le choc, laissant la magie s'occuper de la fille qui était toujours en lévitation au dessus du sol et qui ne pouvait strictement rien faire. La magie qui s'était déversée dans son bras remonta jusqu'au sceau et commença à repousser celui-ci; elle senti la vague passer le point qui était supposé l'arrêter et se déverser dans le reste du corps en hurlant sous la douleur. Le seul endroit qui fut épargné fut son coeur, puisque le sceau s'y était placé. Finallement, la luminosité retomba au seuil où elle se trouvait à leur entrée dans la pièce et le Diamant retomba lourdement par terre, haletante.

Elle sentait comme un étau qui s'était resserré sur son coeur, ses membres lui paraissaient étrangement lourds, et elle avait l'impression de bouger au ralenti; il fallait se rendre à l'évidence, ce que Angeal lui avait prédi venait de se passer, son flux magique entier venait de se dissiper, et cela risquait de rester pour un long moment; il lui fallait espérer que cela ne dure pas toute sa vie! Elle toussa, la gorge serrée, et regarda son bras droit; il bougeait normallement, c'était déjà ça! Dans la pénombre de la salle, elle se releva tant bien que mal pour aller vers Angeal; la perte de la totalité de sa magie l'handicappait énormément, il suffisait de voir sa démarche clauquedicante et zigzagante. Arrivée au niveau de l'elfe, elle se laissa tomber au sol juste à côté de lui. Il allait lui falloir un peu de temps pour se faire à ce changement de condition; cela faisait déjà beaucoup de fois qu'elle se retrouvait dans des situations pareilles! Elle resta quelques instants posée ici, puis se tourna vers Angeal et commença à le secouer.

"Angeal! Vous m'entendez?"

Aucune réponse. Elle posa la main sur sa tempe; manifestement, il avait juste perdu connaissance. La fille resta assise contre le mur un certain temps, attendant de supporter un peu mieux cet état qui la privait de psynergie avant de bouger. Elle allait sans doute rester coincée à Terae pendant pas mal de temps étant donné qu'elle ne pouvait plus se téléporter. Elle avait deux solutions devant elle; la première était de chercher à traverser le désert pour rejoindre la civilisation, ce qui revenait, toute seule, à une mort certaine dans sa situation. Elle allait donc devoir attendre qu'une bande d'aventuriers ne passe et accepte de bien vouloir la prendre, ce qui n'était pas gagné vu qu'elle n'avait plus une goutte de magie et qu'elle risquait par conséquent de devenir un fardeau plus qu'autre chose. Sinon, elle avait toujours son médaillon avec elle. Elle pouvait rester ici pour l'instant, l'Ordre finirait tôt ou tard par s'inquiéter de son absence, même si cela pouvait durer longtemps; il n'était pas rare que les paladins disparaîssent pour des périodes longues, cela n'inquiétait plus vraiment désormais; et en cas de pépin pour l'organisation, elle faisait confiance à Celsius pour rappeler tout le monde et réagir en cas d'absence de réponse. Oui, cela lui paraissait pour l'instant être une idée. Une fois qu'elle se senti un peu mieux, elle se releva, prit Angeal pour le remonter dans la chambre et le poser sur le lit; elle avait beaucoup de chance d'avoir subit un entraînement à la fois physique et magique dans son passé, et c'était d'ailleurs la raison qui avait fait pencher sa préférence à cette méthode pour stopper la pétrification.

Pour la suite? Et bien... Elle ne comptait pas rester plus longtemps chez Angeal; il avait été suffisament hospitallier comme cela, et il avait sans doute ses propres projets pour la suite; le premier problème allait être de trouver où elle allait loger pendant la période à venir, puis de gagner un peu d'argent, puisqu'elle allait en avoir besoin pour vivre dans la communauté qui s'était développée; peut être pouvait-elle trouver un peu d'argent dans ces ruines, quelle que soit la façon dont elle l'acquérirait. Mais cela serait une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
MJ (Nivalia)



Messages : 291
Date d'inscription : 13/07/2009

Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitimeMar 18 Aoû - 23:53

Après avoir compris qu'elle était tombée sur le pourcentage de chance qui faisait qu'elle serait désormais privée de son énergie magique, le Diamant s'avança vers son sauveur actuellement tombé dans les pommes. Elle tenta de lui parler mais en vain. Il était bel et bien inconscient. Elle le secoua un peu, mais rien n'y fit. En revanche, sous le choc, elle le décala de quelques centimètres pour s'apercevoir qu'il avait une paire d'ailes faites de plumes dans le dos. Elle ne les avait cependant jamais vu pendant son séjour dans cette demeure...

Se relevant un moment après, elle prit Angeal (qui, elle avait de la chance, ne pesait vraiment pas lourd) et le déposa en hauteur sur le lit qu'elle avait emprunté tout ce temps (il t'a pas montré la maison, donc difficile de le déposer sur son lit). Et après? Et bien après, elle quitta le bâtiment avec son équipement (qu'elle ne devait plus être habituée à transporter sans dimension de stockage). En route vers une nouvelle vie, donc... Enfin bon, elle devait commencer à être habituée...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Empty
MessageSujet: Re: Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!   Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bras pétrifié, une jambe en moins, et au beau milieu de nulle part!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Règles sur l'âge et le hentaï
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Golden Scroll 3: Le crépuscule des dieux :: A l'aventure, compagnons... :: Terrae :: Ald'Velothi-
Sauter vers: